Le ” Pouvoir ” et ces 3 facettes dans nos relations humaines.

A bien y regarder, le pouvoir est une notion à géométrie variable. Oui, absolument, nous avons la possibilité d’en faire usage de trois façons bien différentes. Je les décris à la première personne :

  1. Le pouvoir « SOUS »

Il est présent dans les contextes relationnels où je me trouve en situation de soumission, d’impuissance et du coup de perte d’élan. L’attention, la caméra, est portée sur l’AUTRE qui sait ce qui est bon, ou pas, pour moi.

  1. Le pouvoir « SUR »

Celui-ci trouve sa place dans les situations où j’ai des exigences, où je fonctionne en mode binaire (tu as raison/tu as tort). Ce pouvoir me procure un sentiment de domination, fréquent dans les organisations de type hiérarchique. L’attention, la caméra, est portée sur MOI, je sais ce qui est juste, ou pas, pour l’autre.

  1. Le pouvoir « AVEC »

J’exerce ce pouvoir lorsque je suis ouvert, ouvert à l’autre, à sa perception des choses. Je favorise la co-création telle une danse où les partenaires expriment pleinement leur personnalité pour progresser ensemble d’une manière cohérente. Je favorise l’assertivité, c’est à dire que je suis capable d’exprimer mes besoins, de défendre mes droits, tout en reconnaissant et en respectant ceux des autres. L’attention, la caméra, est portée sur NOUS, sur le groupe. La recherche du OK pour tous est prioritaire.

 

Nous voyons immédiatement ici les limites que procure l’usage des deux premiers genres de pouvoir dans le cadre de nos relations, que ce soit dans notre environnement privé ou professionnel. En revanche, l’utilisation du pouvoir « AVEC », appelons le « 3èmepouvoir » encourage la richesse de la pluralité. Ce pouvoir devient une ressource facilitant l’intelligence collective au sein de toute organisation. D’ailleurs, nommé partagé ou distribué, il constitue une composante importante des nouvelles philosophies de gouvernance telle que pratiquées au sein des entreprise dites libérées, ou des organisations de type opale (Teal organizations) ou encore de toute constitution de type « holacracy ». Il est une source importante de motivation et plaisir retrouvés au travail.

Et vous, de quel type de pouvoir usez-vous ? Est-ce celui dont vous avez vraiment besoin ?

Parlons-en par tél. au +41 79 355 23 05 ou échangeons par mail à : info@accorhom.ch

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *