Le plaisir au travail, mode d’emploi !

Dans la continuité de l’article par lequel je tentais de décortiquer le fonctionnement de la motivation, tentons d’approcher ici ce qui peut favoriser le plaisir au travail, j’ai plutôt envie de dire le plaisir dans l’exercice de notre activité professionnelle…

Au-delà de pouvoir choisir une activité qui soit en cohérence avec nos centres d’intérêt, nos passions, voire notre rêve personnel, ce qui va nous procurer du plaisir d’une manière intrinsèque, il existe d’autres moyens nous permettant d’actionner la dynamique du plaisir au sein de toute organisation professionnelle. En voici quelques-uns :

  • Construire pour l’entreprise, un rêve, une raison d’être, une mission, un « Business Dream », comme dirait Jean-Luc Tremblay http://jeanluctremblay.com/index.php dans ses interventions, avant même d’échafauder le « Business plan » !
  • Co-créer une culture d’entreprise forte. Elle est la colonne vertébrale de l’entreprise qui comporte les valeurs humaines et les comportements reconnus par l’ensemble des personnes qui y sont actives. Car vivre et partager des valeurs communes en travaillant procure du plaisir.
  • Communiquer clairement et régulièrement la raison d’être et les fondements de la culture d’entreprise de façon à ce que la compréhension en soit la même pour tous les protagonistes.
  • Développer et cultiver le savoir-être entre les personnes et les partenaires de l’entreprise de façon à privilégier le respect mutuel. Inspirons-nous de Marshall Rosenberg et de sa méthode de « Communication Non Violente » pour contribuer à ce que les besoins de tous les acteurs puissent être satisfaits grâce à la dynamique des accords. Le plaisir en découle sans aucun doute.
  • Encourager et entretenir la vraie écoute. Ce qui peut paraître un détail pour les uns peut être un point très important pour les autres, dû à des cadres de référence qui diffèrent d’une personne à l’autre. Ecouter, respecter et comprendre l’avis, ou le problème, de l’autre sans jugement lui permettra de se sentir considéré, donc…
  • Exprimer régulièrement de la reconnaissance aux personnes qui contribuent à la réalisation de la mission de l’entreprise. Plus que de dire simplement « merci » ou « bravo », leur dire surtout concrètement en quoi leur coopération a contribué à l’accomplissement de la mission.
  • Promouvoir la prise de décision par concertation. Distribuer le pouvoir de décider à toutes les personnes qui sont aux manœuvres, à celles qui savent…, rendra aussi l’entreprise plus agile, plus à même de s’adapter rapidement aux changements permanents.

Voilà quelques clés que de tout leader ou responsable peut actionner afin que le plaisir fasse partie du quotidien des personnes et des équipes en place. De plus, l’efficacité et la performance augmenteront sans travailler plus. Ne reste plus qu’à tenter !

Au plaisir de vous y aider !  Comment ?  +41 79 355 23 05 ou par mail à : info@accorhom.ch

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *