Le moteur d’une équipe ? Ses équipiers !

L’équipe constitue une entité déterminante dans nos organisations professionnelles. Preuve en est, nous lui portons une grande attention au travers de différentes approches : meetings de motivation, activités de team building, concours, pour ne citer que celles-là. Qu’en est-il de son origine, de sa raison d’être, de ses valeurs et de son mode de vie ? Mes expériences en conduite et en coaching d’équipes m’ont incité à porter mon attention prioritairement sur les personnes qui forment une équipe. En effet, ses membres sont les véritables acteurs du développement et de l’efficacité de toute équipe qui soit. Tour d’horizon :

  1. Equipe

L’étymologie du mot « équipe » nous ramène à l’esquif, provenant du nom allemand « Schiff », ou anglais « ship », signifiant « bateau ». Ses occupants réunis pour le manœuvrer constituent son « équipage ». Chacun y est embarqué pour un même sort, vers une même destination avec un rôle distinct. Equipage deviendra ensuite « équipe » dans sa déclinaison terrestre…

Une équipe est ainsi un groupe restreint de personnes, de 2 à 8-10 maximum (Le travail en équipe – Roger Mucchielli – 2007), réuni au sein d’une organisation. De plus, trois conditions de base doivent exister :

  • un objectif commun à tous ses membres.
  • une approche globale commune en terme de philosophie, de méthode et d’outils.
  • une prise en charge de responsabilité réelle et concrète qui fait qu’elle est redevable.
  1. Raison d’être d’une équipe

Elle se traduit par la mise en commun des forces des membres qui constituent l’équipe, ce qui permet de maximiser les chances de réaliser un objectif. Nous le savons, l’ensemble des forces d’une équipe est généralement supérieur à la somme des forces de ses membres, phénomène induit par l’interaction des connaissances et des compétences individuelles existantes au sein de l’équipe, C.Q.F.D. !

  1. Valeurs de l’équipe

L’avantage majeur pour l’organisation, l’entreprise, se profile dans le bon fonctionnement produit par l’ensemble des personnes actives (qualité de travail améliorée, réunion des talents, prises de décisions collectives, diminution du stress, etc…) et dans l’optimisation de ses résultats grâce à la motivation (le carburant qui alimente le moteur…) constante des équipiers.

« L’équipe n’est pas une négation de l’individu mais constitue un espace de réalisation plus large » (Olivier Devillard – la dynamique des équipes – éd. d’organisations – 2000)

Les valeurs fondamentales qui amènent une équipe à cette maturité sont l’intégrité, la confiance, l’ouverture, l’engagement et le respect de et entre chacune et chacun de ses membres, valeurs qui se construisent et se cultivent dans le temps.

  1. Vie d’une équipe

Une équipe évolue généralement sur deux plans, celui de son développement et celui de son efficacité.

Son développement se caractérise par la qualité relationnelle qui lie ses membres, comme par exemple : se connaître, échanger, coopérer, se sentir en confiance, oser, communiquer franchement, se respecter et s’engager pleinement. Ce sont essentiellement des actions ayant trait au savoir-être.

Son efficacité se construit autour du niveau de satisfaction de l’équipe par ses membres quant à l’organisation et au fonctionnement propres à l’équipe, comme par exemple : clarté de la mission et de l’objectif, charge de travail, prise de responsabilités, qualité des relations interpersonnelles, autonomie possible, clarté du rôle, positionnement au sein de l’équipe et synergies effectives entre ses membres. Ces éléments concernent essentiellement ce qui a trait au savoir-faire.

Nous pouvons ainsi admettre que c’est à l’équipage que revient prioritairement la responsabilité du développement de l’équipe, par un soin continu de ses relations interpersonnelles, et d’élaborer son efficacité, par la quête d’un degré de satisfaction optimal et homogène de ses membres quant à son organisation et son fonctionnement.

Le rôle des responsables d’équipes, d’organisations et d’entreprises revient, quant à eux, à se porter garants de l’évolution de leurs équipes en tant qu’organisme vivant et à promouvoir les conditions leur permettant de devenir, d’être et de rester efficaces. Une communication claire de la mission ainsi que la distribution d’autonomie et de responsabilités y contribueront fortement. Investir pour récolter durablement…

Il faut donner (à vos équipes…) pour recevoir. Plein succès !

Besoin d’aide ?  +41 79 355 23 05      ou     philippe@accorhom.ch

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *